“La publication de cet archivage numérique devrait faire évoluer l'étude de la Renaissance italienne.”


La publication a été supervisée et les textes ont été rédigés par
Antonio Paolucci,
directeur des musées du Vatican.

Dès la seconde moitié du XIIIe siècle jusqu'au début du XVIIe siècle, plus de 500 artistes ont contribué à l'essor de la Renaissance italienne.
Après 50 ans d'effort, Scala possède à Florence les plus grandes archives d'art en Italie. Cette société a déployé beaucoup d'énergie pour réaliser ces archives numériques qui sont éditées en quatre langues: anglais, français, italien et japonais.
8000 peintures considérées comme majeures ont été numérisées avec une définition égale à 10.000 x 7500 pixels (soit plus de 10 fois la définition des moniteurs standards).

La collection comporte 32 DVD ou est enregistrée sur un disque dur.